29.9.10

les suspendues



au Theatre de la Cité internationale de Paris, 1er juin jusqu'au 31 juillet 2015

à l’Université de Grenoble, le 5 mai jusqu'au 25 mai 2015

 à l’Université de Haute Alsace à Colmar, le 8 avril jusqu'au 4 mai 2015


au Theatre de la Cité internationale de Paris, le 6 octobre jusqu'au 22 décembre 2014  




SIMA KHATAMI & STÉFANE PERRAUD
Les Suspendues | Un projet Art Campus

« Le temps reste mort tant qu'il est rongé par le tic-tac des petites roues. Il n'y a que lorsque le pendule s'arrête que le temps se remet à vivre » . 

William Faulkner, Le bruit et la fureur, 1929

Les Suspendues est une installation sonore et visuelle qui murmure au gré des vents les révoltes d’hier et d’aujourd’hui. 
Cette installation parcourt un siècle de révoltes, d’émeutes et de soulèvements populaires dans le monde.
Sous cette passerelle sont suspendus des billets métalliques et l’ordre des billets suspendus est chronologique, mais une chronologie discontinue et fragmentée. 
Il s’inscrit dans un calendrier solaire en rapport aux dates d’équinoxe, quatre saisons et une année.
Traversant un siècle de 1914 à nos jours, ils vous laissent le choix de créer votre parcours.
Vous pouvez compléter cet archivage directement sur les billets métalliques de cette installation ou via le site des Suspendues en déposant un texte ou des documents 

• samedi 11 octobre à 17h / Collège Franco-Britannique, salle des chercheurs
conversation du spectateur «Art engagé : quelle place pour le spectateur ? » 
conversation animée par Perin Emel Yavuz, Édith Magnan, Bruno Trentini,
en présence de Rabih Mroué, Sima Khatami.

• Côté film / mercredi 29 octobre à 19h30 / 
carte blanche à Sima Khatami et Stéfane Perraud
Kashima Paradise film de Yan le masson Coréalisé avec Bénie Deswarte (1973)


Pour plus de détails sur l'oeuvre dirigez vous ICI ou  www.theatredelacite.com

Commande du Théâtre de la Cité internationale — Cette œuvre est diffusée par le Théâtre de la Cité internationale dans le cadre du programme «Art Campus», avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, du Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires et en partenariat avec le réseau «Art+Université+Culture».